LE CO PACÉ SE QUALIFIE POUR LE 3 ÈME TOUR DE LA COUPE DE FRANCE !

Pour son entrée en lice en Coupe de France, les pacéens étaient confrontés au FC MORDELLES, club de D1. Tout d’abord, il convient de relever le plaisir de retrouver la compétition dans un stade bien garni. Pour son premier match à la tête de l’équipe fanion, l’enfant du club, Benoît BARBIER n’a pas passé un après-midi de tout repos. En effet, les Mordelais ont joué crânement leur chance et le piège a bien failli se refermer sur nos protégés. Sous une chaleur accablante, nous avons assisté à une première mi-temps cadenassée. La possession stérile des pacéens tranchant avec l’envie du petit poucet du jour. Côté bleu et blanc, le seul frisson procuré à ses supporters fut un coup franc d’Emile BAUDAIS, néo-pacéen qui mît à contribution l’excellent gardien local. Au retour des vestiaires, la volonté des pacéens de jouer plus haut sur le pré a mis du temps à porter ses fruits. Au contraire, c’est notre hôte du jour qui se procure les meilleures situations. Il aura fallu un Anthony Briand vigilant pour ne pas voir le FC MORDELLES ouvrir le score à la suite d’un corner. Bien que masqué au départ du ballon, le portier bleu et blanc se couche impeccablement. Le FC MORDELLES avait laissé passer sa chance. Il aura fallu attendre les 10 dernières minutes pour que sur une action initiée par Thomas LAMBERT, ce dernier décale le vétéran Romain DEFFAINS qui centre à son tour pour Thomas LAMBERT qui s’arrache pour mettre une frappe sèche sous la barre. Une véritable délivrance. Libérés par cette ouverture du score, et face à un adversaire émoussé et mettant ses dernières forces dans la bataille, les pacéens vont terminer le travail. Sur un contre épique rondement mené par Anthony LEVEIL, ce dernier trouve le poteau malgré un but déserté par le gardien local monté sur le corner précèdent. Ce n’est que partie remise puisque sur l’action suivante, Anthony LEVEIL ouvre son compteur but pour valider la qualification. Enfin, Karl TRECHE viendra clôturer le score sur une percée personnelle. 3-0, le score est sévère, mais comme on l’entendait hier soir dans le foyer du stade CHASSEBOEUF, « seul la victoire est belle, le reste c’est du pipeau ». Le club poursuit sa route dans la plus belle des compétitions sportives. Tirage demain à 12h en direct sur la page FACEBOOK du district d’Ille-et-Vilaine. Nous souhaitons une bonne saison au FC MORDELLES que nous aurons le plaisir de retrouver avec notre équipe réserve cette saison.

[Contenu rédigé par Alexis Le Coat].

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.