ÉducActeurs Ép22 : Rani Legendre

ÉducActeurs est une rubrique hebdomadaire élaborée par Axel Sicot qui a pour objectif de vous présenter l’ensemble des dirigeants/éducateurs du club. Ces bénévoles sont essentiels au développement et à l’apprentissage des joueurs(es). Souvent dans l’ombre, il est temps pour vous de découvrir ces acteurs incontournables du COP. Chaque mercredi, nous allons vous faire découvrir l’un(e) d’entre eux, bonne lecture à vous !

Aujourd’hui nous vous présentons Rani Legendre, qui encadre les U13A avec Mickaël Cochet et qui encadre également les séniors C.

Présentes-toi : Prénom, NOM, âge,…

“Je m’appelle Rani Legendre, j’ai 54 ans et je vis à Rennes. Je suis marié et j’ai trois enfants, dont un qui joue au COP, Alexander Elias. Du côté vie professionnelle, je suis coursier dans un laboratoire.”

Quelle équipe encadres-tu ? Depuis combien de temps es-tu au club ? Ton parcours en tant que joueur / entraîneur ?

“Actuellement, chez les jeunes c’est la première année que j’encadre les U13A, les deux années précédentes j’ai encadré les U10. Au niveau séniors, j’encadre l’équipe C pour la deuxième année consécutive. Je suis au COP depuis maintenant 3 ans. En tant que joueur, étant jeune j’ai joué au cercle Paul Bert Central, puis à la TA. J’ai été en sport étude à Saint-Méen-le-Grand, j’ai également intégré l’équipe Bretagne de l’OUEST. J’ai été présélectionné en équipe de France minime, j’ai eu la chance d’avoir comme entraîneur Henri Guérin. En sénior j’ai joué en première division en Côte d’Ivoire au FC LASER pendant deux ans, j’ai joué dans quelques équipes en Amérique Latine puis j’ai joué en vétéran deux ans à Bréquigny. En tant qu’entraîneur j’ai également créé une école de foot en Côte d’Ivoire, j’avais 60 enfants à ma charge. J’ai suivi tout ce qui était formation de l’ASEC Mimosas (Côte d’Ivoire) en tant qu’adjoint dans la préformation.”

Pourquoi as-tu choisi d’encadrer au COP ?

“Mon fils jouait à Bréquigny, et j’ai trouvé que l’encadrement des jeunes ne collait pas vraiment avec ce que je recherchais. Terry Selbonne m’a dit de venir voir à Pacé, pour observer leur manière de travailler. Je suis alors venu deux semaines afin de regarder, puis j’ai parlé avec Benoit et le projet m’a intéressé, du coup j’ai mis mon enfant là-bas. Puis ayant de base l’esprit formateur, Olivier et Mickael m’ont proposé il y a deux ans de palier un manque d’entraîneur au niveau des séniors C, j’ai accepté la proposition.”

Qu’est-ce qui te plaît dans cette fonction ?

“J’aime l’ambiance que nous avons avec les entraîneurs séniors, on s’entend bien, il y a une bonne organisation des entraînements au niveau des séniors. Avec l’équipe senior C, nous avons été champions lors de ma première année d’entraineur, puis la deuxième année nous étions encore dans la course, mais le COVID est venu tout stopper.”

Comment se passe cette année ?

“Cette année, c’est une année difficile pour les enfants notamment, plus de contact, plus de compétitions, c’est assez difficile à gérer. Du côté des séniors, c’est encore plus compliqué, pas beaucoup de créneaux pour les entraînements à part le soir, malheureusement les créneaux ne collent pas avec mes horaires de travail donc c’est compliqué.”

Tes envies pour l’année prochaine ? Un projet en particulier ?

“Pour l’année prochaine, je souhaite à Yannick Herviaux d’accéder avec son équipe à la R3 afin que je puisse moi-même accéder à la D1 avec mon équipe. Et surtout, je souhaite qu’il garde son bonnet à chaque entraînement ! L’année prochaine je souhaite, comme j’avais commencé cette année, impliquer les jeunes dans le projet. Je veux dire un grand merci à Micka, Olivier et Patrick pour l’opportunité qu’ils m’ont donné, je souhaite également la bienvenue à Damien en tant que nouveau co-président. Je remercie Philippe pour tout le travail qu’il a fait, et je donne la bienvenue à Benoit pour son arrivée avec l’équipe 1, le connaissant il va faire du très bon travail avec Charli. Une pensée à Mathieu, j’ai eu beaucoup de plaisir c’est une très bonne personne, et je lui souhaite bonne chance pour ses nouveaux projets. Pour finir, je veux également remercier l’ensemble des éducateurs et tous les bénévoles qui mettent tout en œuvre pour le club.”

Un grand merci à toi pour ton investissement au sein du club.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.