ÉducActeurs Ép13 : Olivier Fruchart

ÉducActeurs est une rubrique hebdomadaire élaborée par Axel Sicot qui a pour objectif de vous présenter l’ensemble des dirigeants/éducateurs du club. Ces bénévoles sont essentiels au développement et à l’apprentissage des joueurs(es). Souvent dans l’ombre, il est temps pour vous de découvrir ces acteurs incontournables du COP. Chaque mercredi, nous allons vous faire découvrir l’un(e) d’entre eux, bonne lecture à vous !

Aujourd’hui nous vous présentons Olivier Fruchart, qui encadre l’équipe des U16A avec Axel Sicot.

Présentes-toi : Prénom, NOM, âge,…

“Je m’appelle Olivier, j’ai 45 ans et je suis gendarme à Pacé.”

Quelle équipe encadres-tu ? Depuis combien de temps es-tu au club ? Ton parcours en tant que joueur/ entraîneur ?

“Décidant de prendre un peu de recul au niveau de la présidence en raison d’un désaccord, j’encadre en tant qu’adjoint les U16 avec l’excellentissime Axel SICOT ( une pépite que j’ai formé par le passé). J’ai commencé au club en septembre 2006 en tant que formateur gardien de but, éducateur U17 puis U19 et ensuite 7 ans de présidence du club. J’ai taquiné le ballon en poussin dans le petit club de “Les Gonds ” puis en minimes les choses sérieuses avec une montée en DH avec l’ASPTT SAINTES, une mutation professionnelle de mes parents m’amène à MARANS niveau PH en CADET, j’y ai connu un super entraineur Jean Marie SAVINAUD, le père de Nicolas pro à NANTES. Reprise en sénior à mes 19 ans à LA VAILLANTE d’ANGERS, avec un coach fantastique en discours d’avant match : Laurent MORICE. Un autre coach dans ce club angevin Philippe MAO qui était un fou de Foncier (premier entrainement de la saison 13kms autour du lac de Maine) il finira au centre de formation d’ANGERS puis entraineur de la réserve de NANTES. Tous ces coachs m’ont apporté un vécu que j’ai essayé de partager avec les U17D1 – U19PH dont je me suis occupé au club et maintenant en U16 . J’ai formé les Goals durant mes 3 premières années au club : Une grosse complicité sur ce poste avec “BRIOCHE” mon poulain….”

Pourquoi as-tu choisis d’encadrer au COP ?

“C’est un ami gendarme Eric COCHOIS qui m’a fait rentrer au club ! J’ai appris à connaitre des dirigeants et joueurs formidables dans cette association sportive. Je ne me vois pas ailleurs. GEVEZE m’a proposé un pont d’or pour signer là bas à l’issue du FLUMINPICO, mais j’ai refusé de quitter cette grande famille !”

Qu’est-ce qui te plaît dans cette fonction ?

“Le contact avec les jeunes, les faire progresser, les pousser dans leur retranchement. Le sport c’est l’école de la vie, par expérience professionnelle. En tant qu’adjoint, la pression sportive des résultats c’est plus Axel qui la gère. Je gère plus la pression lors de la 3ème mi-temps avec les parents dans la limite du raisonnable…J’essaie de mettre en place un suivit sur les impacts physiques des séances réalisées.”

Comment se passe cette année ?

“C’est une année compliquée sportivement en raison du COVID. Le sans contact nous amène à repenser les exercices dans le foot, pour quand même faire progresser les ados. Les jeunes ne comprennent pas pourquoi les clubs pros en U16 peuvent faire des matchs et des entrainements avec contacts ?”

Quels sont tes objectifs pour la saison avec ton groupe ?

“Le maintien en R1 si possible, c’est un niveau qui demande des sacrifices et des efforts aux entrainements. Ce n’est pas dans la mentalité du joueur pacéen. On essaie de les faire changer de mentalité via des entrainements très dynamiques. On insiste beaucoup sur la notion de groupe et collectif lors des matchs.”

En cette période de confinement, as-tu optimisé tes relations avec ton équipe ? Si oui, comment ?

“C’est plus la partie à Axel là. J’ai uniquement mis en place avant l’entrainement du samedi un entrainement spécifique foot sur piste de 30/45 minutes. Ça travaille bien et dans la bonne humeur. Si le football reprend un jour, ils auront un minimum de foncier.”

Tes envies pour l’année prochaine ? Un projet en particulier ?

“Trop tôt pour en parler : Tout dépendra de mon fils Antoine. Je souhaite le voir jouer. J’adore le fonctionnement en U16, je gère la partie prépa physique en relation avec Axel. Tout est possible, repartir sur du sportif, la présidence du club ou la jouer comme Gilles BOUCHER !”

Un grand merci à toi pour ton investissement, on se retrouve mercredi prochain !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.