En R2, le DERBY est lancé dimanche à ST GILLES !

RDV dimanche sur le parking du stade à 14h30 pour du covoiturage – Match à 15h00

Nos joueurs vont avoir besoin d’un gros soutien pour ce match – Venez nombreux les encourager 

PASS SANITAIRE et MASQUE obligatoire –

Fred Annin / Ouest-France

R2. US Saint-Gilles Football – CO Pacé, dimanche (15 h).
L’US Saint-Gilles, des raisons d’y croire
Les Saint-Gillois, derniers au classement, veulent s’imposer dans le derby face au CO Pacé
Le championnat de R2 n’est pas un long fleuve tranquille et ce n’est sûrement pas l’US Saint-Gilles qui dira le contraire. Il n’y a qu’à regarder le classement pour se rendre compte que trois petites unités seulement séparent le sixième, Argentré-du-Plessis (12 points), du dernier Saint-Gilles (9 points). De ce fait, la notion de ventre mou a quasiment disparu. Un bon ou un mauvais résultat le week-end a directement un impact au classement. « On est dernier à cause de notre dernier match, analyse dans ce sens l’expérimenté Matthieu Samson. Contre La Vitréenne, on a quatorze occasions mais on en met qu’une. En revanche, eux en mettent deux dans les cinq dernières minutes (2-1). Si on avait réussi à garder ces trois points-là, aujourd’hui, on serait sixième… C’est un championnat très serré et c’est frustrant car on n’a rien à envier à personne. »
« Il ne va pas falloir calculer »
Maintenant, force est de constater que c’est toujours la vérité du terrain qui dicte sa loi. L’actuelle lanterne rouge à égalité de points avec la réserve de Cesson et Rannée-La Guerche sait donc ce qui lui reste à faire notamment dès dimanche contre le voisin pacéen dauphin du CPB Bréquigny. « Pacé fait partie des derbys pour nous, reprend l’ancien attaquant guichenais. Après, dans la situation où l’on est, que ce soit Pacé ou une autre équipe, il va falloir que l’on gagne car on a surtout besoin de points. Il ne va pas falloir calculer. »
Avec son recul et son expérience, Matthieu Samson se veut rassurant et confiant quant à la possibilité de son équipe à pouvoir s’extirper de la zone critique sans oublier de pointer quelques signes de fragilité : « On a franchement la possibilité de se maintenir à ce niveau. Je trouve que ce que l’on fait actuellement est intéressant mais malheureusement cela ne se concrétise pas forcément par des points. Sur la deuxième partie de saison, il va falloir que l’on apprenne aussi par moments à fermer la boutique. En travaillant là-dessus, je sais que l’on va prendre des points. » Une victoire contre le CO Pacé permettrait de s’adjuger le derby et de remonter dans le classement. L’occasion de faire d’une pierre, deux coups.
Les joueurs pacéens sont prévenus !!!
@ Dimanche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.