Portraits. Ils se sont rencontrés au COP : L’histoire de Kévin & Lisa.

Aujourd’hui nous allons vous raconter l’histoire de Kévin et Lisa, deux bénévoles engagés dans la vie du club, qui se sont rencontrés alors qu’ils encadraient tous deux une équipe du COP.

Le portrait de Kévin

Kévin a 27 ans, il est né à Rennes le 17 décembre 1992. Natif de Pacé jusqu’en Juin 2020 où il a rejoint Gévezé pour s’installer avec Lisa. Il joue au COP depuis l’âge de 5 ans, cela fait maintenant 23 ans, 23 -ème licence cette année.

Le CO Pacé, une histoire de famille…

Licencié depuis l’âge de 5 ans, Kévin n’a jamais quitté le club. « Je n’ai jamais changé de club, même si certains dont les deux patrons du Casting Bar de Gévezé, me demandent de venir rejoindre l’US Gévezé (Rire)« . Dans ses années jeunes, il allait souvent les dimanches avec son oncle, Michel Defin ancien bénévole, et son grand-père, voir ses cousins Dimitri et Damien jouer lorsqu’ils étaient en A. « J’ai beaucoup de souvenirs en jeune, j’ai notamment été coaché par « Lulu » (Lucien Vaye), je me souviens que Lulu appelait ma mère en demandant si je voulais venir car il manquait un joueur, ça arrivait souvent le samedi. Et moi je faisais rapidement mon sac et je partais ». En plus d’être joueur, Kévin est bénévole au sein du club, de 2009 à 2011 il a encadré les petits le samedi matin, en 2018 il a reprit du service avec Tugdual Le Quéré et les U13G pour les matchs du samedi ainsi qu’avec la section féminine et Lisa. Il prend par la suite en janvier 2019 les U15F avec Hubert Le Philippe. Durant la saison 2019/2020 il décide de s’investir encore plus dans la section féminine. Cette année, il encadre en plus les U18F et séniors féminines aux côtés de Benjamin Le Bourlier.

Le portrait de Lisa

Lisa a 22 ans, elle est née le 26 décembre 1997 à Rennes. Arrivée au club en 2015, elle a effectué sa première saison en tant que joueuse. La saison suivante, elle s’est investie dans la section féminine auprès des U13F. Depuis, elle ne les a plus jamais quittés, elle les encadre toujours, cela fait maintenant 5 ans. La saison dernière, elle a choisit comme le dis si bien Patrick « D’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs » (à l’ASPTT) dans le but de jouer à un autre niveau, tout en gardant sa licence de dirigeante à Pacé.

Le retour aux sources…

Mais Lisa s’est vite rendue compte que, certes jouer à un plus haut niveau est intéressant, mais elle ne ressentait plus ce plaisir qu’elle avait auparavant. C’est donc pourquoi elle a décidé d’envoyer un mail aux anciennes joueuses du COP dans le but de faire une saison blanche durant l’année 2020-2021, de reprendre du plaisir  aux entraînements, de montrer aux plus jeunes qu’elles sont là et qu’elles souhaitent d’ici 1 ou 2 ans construire avec elles une équipe sénior féminine.

La rencontre 

Lors de la saison 2018/2019, Lisa était en charge des séances d’entraînement des U13F et des U15F du lundi soir. En septembre, elle s’est retrouvée totalement dépassée, seule à entraîner pour une moyenne de 17/18 joueuses. Les U13G s’entraînaient sur le même créneau, et Mickaël Cochet a alors demandé à ce que l’un des encadrants des U13G se détache et vienne seconder Lisa. C’est donc Kévin qui l’a rejoint sur les séances du lundi soir.

En janvier 2019, il y a eu un besoin sur le groupe des U15F, Kevin a alors prit le groupe avec Hubert. Les filles l’ont adorées. Aujourd’hui il a laissé les garçons pour se consacrer totalement aux féminines.

C’est durant cette saison, 2018/2019, que Lisa et Kévin ont travaillé ensemble, se sont rapprochés, et depuis juillet 2019 en plus de partager leur passion, leur club, leurs couleurs communes, ils partagent leur quotidien.

Le quotidien et le club

Lisa s’exprime alors sur son quotidien :  » Je supporte Kévin tous les jours, que ça soit ses moments de joie quand il est content de son match du dimanche ou sa mauvaise humeur du mercredi soir quand il rentre pas satisfait de son entraînement. En ajoutant ses hurlements sur le canapé quand le stade rennais marque….Il hurle jusqu’à me réveiller ! Parfois j’ai la sensation de vivre avec le CO Pacé, et non avec Kévin, dans son armoire il n’y a que des affaires bleues et blanches. Il part au travail avec le pull du club et il revient avec le manteau du COP.  Éric Mouton à quand les caleçons et les chaussettes du CO Pacé ? D’ailleurs si un jour il arrive au club avec un pull bleu trop petit ou des chaussettes de match en taille 38, pas d’inquiétude, cela signifie juste qu’il a rangé le linge et qu’il s’est trompé avec le mien. »

Un souvenir particulier…

Kévin : » J’ai un souvenir que j’aimerai revoir. Un dimanche, le 28 avril 2019, le lendemain de la victoire du Stade Rennais en Coupe de France contre le PSG. C’était le dernier match de nos séniors féminines. Axel Sicot coach, Alexis Le Coat arbitre de touche et moi arbitre central. C’est avec ce même trio magique que nous sommes ensuite allés affronter Gévezé à l’extérieur, qui s’est terminé sur une victoire 3-1 et un titre de champion de D2. Un week-end formidable !

Le CO Pacé est une famille, avec tous les bénévoles, continuons d’avancer, de progresser, et de grandir ensemble ».

C’est sur ces belles paroles que notre article se termine, nous vous souhaitons tout le bonheur. Un grand merci à vous Kévin et Lisa d’avoir accepté que je raconte votre histoire et d’avoir prit le temps d’écrire chacun un texte pour rédiger cet article.

Bon courage à tous dans cette période qui n’est pas facile, et on se revoit très vite sur les terrains.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.