Belle victoire des Pacéens en coupe de France 4 – 0

A Domloup(R3) Pacé l’emporte 4 à 0. Buts de Ibra Mané (20 ème et 72 ème) et de Anthony Leveil ( 40 ème et 90 ème).

Pour Romain Deffains défenseur, auteur d’un très bon match, « c’est la continuité après la belle soirée d’intégration de vendredi, le match a été sérieux et efficace » article de Pierre NEVEU.

Le Petit MOT d’Alexis LE COAT : Epistolier du CO PACE  (et présentateur des COP AWARDS) :

[ DOMLOUP SP 0 – 4 CO PACE ]

C’est dans un après-midi de fin d’été ensoleillé qu’avait lieu ce troisième tour de coupe de France.

Cette coupe a été par le passé quelque peu galvaudée par les Pacéens qui ont parfois du mal à faire respecter la hiérarchie.

Sur un terrain grillé et dur, et face à une vaillante équipe de R3, ce tour de coupe avait tout du match traquenard.

Supporté par une grosse vingtaine de pacéen présents, les petit bleus ont du mal à mettre leur jeu en place en début de match. Le terrain est dur et le ballon saute, et les locaux sont biens en place.

Un seul joueur tire son épingle du jeu, Charles Sarciaux apparaît à l’aise dans la première demi-heure de jeu. Ce dernier, formé à l’US GEVEZE est habitué aux terrains difficiles et il le démontre avec une technique plus proche du BEACH soccer que du football sur tapis synthétique.

Il faudra attendre une passe qui casse une ligne que seul les plus de 30 ans sont encore capables de réaliser et l’oeuvre de Rom Deffains et trouvant Ibrahima Mané pour que ce dernier puisse se retourner à 23m face au but et ajuster le gardien local avec une frappe enveloppé se logeant dans la lucarne.

Le gardien de DOMLOUP, quelque peu avancé, se prendra une remarque « constructive » de votre narrateur, qui lui conseille de rester sur sa ligne pour éviter d’être lobé.  Ironisant sur ce but ! je me suis fais reprendre par les supporters locaux….

En fin de première mi temps et après une pause fraîcheur pour tous les acteurs de ce match (Joueurs, supporters …) Charles Sarciaux après s’être fait enguirlandé par Monsieur BLANDIN, décide d’arrêter de se chamailler avec le numéro 11 local, et de centrer pour la tête d’ Anthony Léveil. Ce dernier décide clairement de réaliser mon rêve, il fait une tête épaule, tibia poitrine, qui vient lober le gardien local.

Ce n’était pas faute d’avoir prévenu …

Après les citrons (Expression des Côtes d’Armor), les pacéens feront preuve de maîtrise, malgré quelques sueurs froides.

Quelques maladresses de DOMLOUP face au but me feront même dire que dans cette équipe « Il y a plus de NOUMA que de BENZEMA » (Pour les puristes).

Pendant ce temps, Anthony Briand qui s’ennuie profondément, décide d’aller claquer un ballon sur un centre qui s’approchait plus du poteau de corner que de sa lucarne. Je crois que tu ne te situais pas vraiment dans l’espace. Cette prouesse sera saluée par la galerie comme il se doit.

Ibrahima Mané viendra réveiller la section gériatrie de notre KOP (Bubu et dudu on fire !), une relance stratosphérique de notre idole locale COMBO trouve Ibrahima Mané dans la profondeur qui ne se pose pas de question et envoi une frappe sèche, qui passe légèrement au dessus de la tête du gardien, je ne dis ça je ne dis rien.

A 3-0, Pipo (Surnom donné par Yannick), sent que le score est acquis et fait entrer de la jeunesse avec Selim, Mouss, et Romain Munoz.

Ce dernier, après avoir réussi à se tenir lors d’une soirée foot, viendra déposer un coup-franc sur la tête d’ Anthony Léveil qui y va aussi de son doublé.

C’est peut être le début d’une belle aventure. Une belle équipe, un état d’esprit irréprochable et une qualif pour le 4ème tour.

On espère tous un tirage abordable pour poursuivre au maximum cette aventure.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.